lundi 12 septembre 2011

Souvenirs italiens: de Sienne à Rome

Le départ fut très matinal: beaucoup de route à faire dans une charmante Fiat Panda, sur fond de chansons françaises et italiennes. A la sortie de Gènes et de ses tortueuses autoroutes, premier repas, en plein cagnard sur une vilaine aire, de notre presque famille.

Lors de l'arrivée à Sienne, de demi-tour en sens interdit, on a fini par trouver la Casa Alfredo, couche d'une nuit. Au crépuscule, notre première exploration nous mène vers les lieux emblématiques de la ville: piazza del Campo et Duomo. C'est l'occasion de saisir les couleurs chaudes de la ville.


On finit par débusquer un bon restaurant où la qualité et la finesse des mets (somptueux cannelloni)  priment sur la quantité. Le lendemain, on évite le centre et ce sont les églises de la périphérie et les ruelles pentues que nous arpentons. On finit par visiter le Duomo, splendide ; l'église elle-même et le baptistère sont les moments les plus marquants de la visite.


On mange joyeusement sur un banc en profitant de la vue sur la plaine près des remparts puis nous reprenons la route en direction de la capitale. Nous nous perdons un peu dans Rome avant de trouver le moyen d’accéder à l'avenue où se situe l'appartement que nous louons. En jeunes gens bien organisés, nous nous installons et dévalisons le Spar tout près pour nourrir notre petite cellule amicale toute la semaine.

Après le repas, à 10 minutes à pieds de notre chez nous temporaire, la place Saint Pierre et le Vatican. La première glace. Et le château Saint-Ange, qui n'est jamais aussi beau que de nuit ! Les 6 jours romains au programme suffiront à rétablir nos petits rituels et nos habitudes de voyageurs avertis.



3 commentaires:

Calyste a dit…

Tiens, c'est drôle. Lors de mon voyage à Rome, en mai, il y avait un Spar tout près de l'appartement et nous étions à dix minutes à pied de Saint-Pierre. Nous logions dans le Trastevere.

Kynseker a dit…

Le nôtre se situait à égale distance des stations de métro "Ottaviano" et "Lepanto".

Mais l'esprit du voyage et du séjour devait être le même !

S. a dit…

Bof, les environs de la station "Marcadet-Poissonniers" sont tout aussi excitants...