mercredi 13 avril 2011

La fin de la rigueur tchèque ?

Je lisais encore hier une anecdote tendant à prouver la rectitude morale des tchèques (ou, du moins, de leur police). Comme cela est prévu dans la loi, traverser une route en dehors des passages piétons ou sur un passage piétons alors que le petit bonhomme n'est pas au vert vous expose à une amende. Je croyais que ça relevait de la légende urbaine mais, en lisant divers blog d'expatriés de longue date, il s'avère que la police veille et dresse réellement des amendes d'une dizaine d'euros.

Ça me permet de comprendre pourquoi, alors que nous sortions du Rudolfinum vers 23h30 et que les rues étaient absolument désertes, les tchèques, qui sortaient comme moi de longs concerts et priaient de ne pas rater le prochain métro, s'agglutinaient sur le trottoir dans le froid mordant de l'hiver en attendant que le petit bonhomme soit vert avant de traverser.

Certains osaient franchir la route avant le signal vital: ça grognait dans les rangs. Dans les tous premiers jours de mon arrivée à Prague, alors que je logeais encore au Kolej (cité universitaire) et que je fréquentais quelques étudiants locaux, je me suis souvent fait réprimander pour avoir traverser un peu n'importe où. On me disait que c'était typiquement français, à croire qu'on ne peut pas s'en empêcher. A force, traverser en dehors des clous m'apparaissait être un pied-de-nez à la rectitude morale tchèque et j'adorais ça.

Mais, à la vue d'une vidéo rigolote circulant sur le web, je me demande si cette rectitude existe encore au plus haut sommet de l'Etat. Voyez plutôt le sourire goguenard du Président Klaus en train d'imiter Sarkozy et de voler un stylo officiel:


4 commentaires:

Bashô a dit…

La fois suivante, Merkel avait offert (la tradition diplomatique veut qu'on offre à chaque rencontre au sommet un petit cadeau) à Sarkozy un stylo. :)

Kynseker a dit…

Elle est taquin cette Angela ! Mais vraiment ici ce que j'adore c'est le sourire satisfait de Klaus une fois qu'il a mis le stylo dans sa poche gauche. Ravi de son méfait, persuadé que personne n'a rien vu !

Bashô a dit…

J'ai retrouvé la vidéo (6 mars 2008), l'un des accompgnateurs allemands lui dit "je crois que vous en faites collection". :D

http://www.dailymotion.com/video/x51xao_merkel-se-paye-sarkozy_news

Dima a dit…

Un autre fait à ajouter à la longue liste des "exploits" de Klaus...