lundi 26 juillet 2010

Appétits primaires

J'ai testé la semaine dernière la troisième version possible d'un moniteur d'auto-école. Celui qui fume et qui boit cannette sur cannette. Fan des Etats-Unis, ça m'a changé de la chasse. Because, aux States, "on en prend plein la vue" et c'est cosmopolite, donc trop génial. Une qualité qui prêtait à sourire dans la bouche de quelqu'un qui ne porte pas spécialement dans son cœur ce qui sort de l'ordinaire blanc hétérosexuel.

Après une blague qui visait à pouvoir conclure par un tonitruant "tu fais Sciences Po mais tu es quand même une sacrée buse en mathématiques", j'ai écouté avec un immense intérêt la réponse à cette question carambar "connais-tu la différence entre une bille et un clitoris ?". Évitant de parler de ce que je ne connais pas, j'ai tout de suite donné ma langue au chat, ce qui s'est traduit par un "eh ben continue de jouer aux billes alors !". J'y comptais, oui...

S'ensuivit une âpre discussion sur la beauté des tchèques. Je me suis bien amusé, car si lui parlait des tchèques à longues tresses, moi je répondais en parlant des tchèques à pectoraux. Un petit jeu mental tout simple avant de répondre pour faire des phrases qui ne permettent pas de définir à coup sûr le sexe de l'objet de la conversation. Il faut dire que je suis assez entrainé à ce jeu-là puisque je suis un spécialiste des phrases ou des questions qui n'utilisent ni le "tu" ni le "vous". J'ai énormément de mal avec le tutoiement imposé par une personne que l'on connait ni d'Ève ni d'Adam et qui tient absolument à ce qu'on la tutoie. Comme je suis incapable de tutoyer et que je n'ai donc pas le droit de vouvoyer, je fais des phrases sans "tu" ni "vous".

Mais c'est encore avec mon chasseur que je m'amuse le plus. Il faut croire qu'il est insatiable -ou gourmet-. Loin de se contenter des volatiles et du gibier, il fait aussi la chasse aux bons coins. Ici ou là, il repère des pommes, des pêches ou n'importe quel fruit ou légume bientôt mûr et promet de venir y repasser pour faire quelques provisions à l'œil. Un chasseur voleur en somme. De mieux en mieux.

Les fondamentaux ne changent pas: sa conversation est toujours aussi spirituelle. En passant près d'une petite aire de repos de campagne où était stationnée une voiture, il s'est fendu d'un "en voilà un qui est en train de se faire pomper par une black". Candidement, je lui ai demandé pourquoi ce serait forcément une noire. Royal, il a fait éclaté au grand jour mon ignorance: "mais enfin! ici, c'est toujours la même fille noire!". Je l'ai cru sur parole ! Il devrait rendre une petite visite à cette professionnelle, ça m'éviterait peut-être d'entendre à chaque leçon un "pouah ! mignonne la demoiselle ! je m'en serais bien servi pour me vider les couilles !". Immensément distingué.

11 commentaires:

fiuuu a dit…

eh béééé quelle aventures palpitantes ce permis !

Kynseker a dit…

Oh, ça n'a rien de passionnant mais l'été apporte peu de matière à blogage...

Mais j'ai quand même l'impression d'avoir tiré le gros lot avec cette auto-école ! :-D

Bashô a dit…

Ah désolé pour le tutoiement dans mes précèdents commentaires.

Kynseker a dit…

:-D

Non, sur internet c'est une convention.

Mais dans le cas qui nous intéresse (un moniteur d'auto-école), il y a tout de même un rapport d'autorité. Et le "tu" me parait totalement en contradiction avec ce que je ressens, c'est-à-dire une certaine obédience.

Pour le reste, le comique réside dans le fait de vouvoyer encore une professeur de musique que je connais depuis presque dix ans alors même que des élèves qui la connaissent depuis une séance la tutoie déjà !

vartan a dit…

Je connais bien le ni tu ni vous également. On s'y fait assez facilement. La question reste de savoir si l'autre perçoit notre évitement.

Et ces leçons, ça avance finalement ? Buse en math mais peut-être pas en conduite ?

Kynseker a dit…

Je finis mes 20h obligatoires lundi prochain et je passe le permis la semaine suivante si tout va bien :-)

Syl./G.C. a dit…

Oh, Vartan, j'adore "évitement" !
Kynseker, en fait, vous faites un peu votre service militaire actuellement...

Kynseker a dit…

Oh, c'est pas si terrible que ça (quoique quand je conduis à 8h le matin, ça agresse un peu tout de même)...

Comme je mets les perles bout à bout, on croit que j'ai affaire à un obsédé mais il n'est pas méchant (et très bon moniteur).

Et puis, là, pas moyen de se faire réformer !

Era a dit…

Ils sont des caricatures à eux-seuls, dis moi !

20h + permis, tu vas vite dis donc, j'ai du prendre 36h moi - je ne devais en prendre que 30, et comme par hasard à la trentième j'ai conduit avec le directeur qui m'a dit "il faudrait que vous en preniez six de plus..." et ce cochon a refusé de m'inscrire si je n'en prenais pas six de plus... heureusement que je l'ai eu du premier coup, tiens !

Kynseker a dit…

Non, au total, j'en fais 26. Parce que je demande encore.

Ils sont très réglos. Pas du genre à te coller des heures juste pour gagner plus d'argent.

Je prie aussi pour l'avoir du premier coup parce que sinon ça va être la croix et la bannière...

Tambour Major a dit…

Ben au moins, que ce soit avec l'un ou avec l'autre de tes moniteurs, tu t'ennuie pas pendant tes leçons de conduite !