dimanche 2 mai 2010

Une dernière salve de musique slave

En furetant dans un lieu de perdition musical et participatif, je me suis laissé guider vers des horizons nouveaux. Il était question de chansons traditionnelles russes et d'envie de pleurer. J'ai donc immédiatement cliqué sur les liens Youtube. Et ça donnait ceci:





Donc oui, on a bel et bien envie de pleurer. Nous sommes transportés dans des frimas inconnus... Peut-être que c'était un peu cet esprit mélancolique et folklorique que j'étais aussi venu chercher à Prague. Je ne crois pas l'avoir trouvé ni même rencontré. Ce n'est pas exactement la culture tchèque. Dommage...

Aucun commentaire: