mardi 4 mai 2010

Apparat superfétatoire

Probablement l'un de mes derniers billets sur la mode tchèque. Les températures m'ont permis de tomber le manteau et de le remplacer par mon habituelle veste de costume noire. Il y a quelques temps, je l'avais classiquement assortie d'un pantalon tout aussi noir et d'une chemise blanche finement rayée.

L'espace d'un instant j'ai du oublier que je n'étais pas à Aix-en-Provence mais à Prague qui est donc bien majoritairement peuplée de tchèques, ces drôles de gens qui boutonnent leurs chemises jusqu'au col alors même qu'ils ne portent pas de cravate.

Mon narcissisme s'est plutôt bien accommodé des regards insistants dans les transports en commun mais a eu un moment d'hésitation quand deux étudiants tchèques se sont mis à entonner la marche nuptiale de Mendelssohn à ma vue.

Là où j'aurais essuyé des regards de mépris à Aix, j'ai rencontré des gens qui croyaient mon accoutrement apte au mariage à Prague ! Deux décalages et deux mondes de codes sociaux différents. Le snobisme revendiqué d'un côté et la simplicité tant inculquée par le communisme encore vivace de l'autre.

Un autre jour, il y avait du tractage dans la bouche de métro. L'endroit est assez étendu et j'ai eu le temps de pronostiquer qu'on tenterait de me donner un papier. Une dizaine de personnes sont passées devant la préposée à la distribution sans qu'elle leur tende le sésame informatif, seul un homme en costume-cravate y a eu droit. Le temps que j'arrive à hauteur de la demoiselle, d'autres personnes banalement habillées n'ont pas été sollicitées. Et moi, avec ma veste de costume, ça n'a pas loupé: la main s'est tendue dans ma direction. Ici, l'habit fait le moine !

3 commentaires:

Tambour Major a dit…

La classe... Il y a ceux qui l'ont, et les autres. Méprise les ricanement et ignore les avec dédain.C'est rien que des gros jaloux !

Kynseker a dit…

Ce ne sont pas des ricanements méchants. Et ça m'a fait rire plus qu'autre chose.

Mais ici, où tous les ouvriers sont en bleu de travail dans les transports en commun, porter une veste de costume, ça segmente !

Syl./G.C a dit…

"Superfétatoire" est mon mot préféré.
Merci !