jeudi 25 février 2010

Observations du jour

Comme ça, en passant, histoire de revenir un peu au but initial de ce blog. Quelques fines observations de mon cru...

1) Tout le monde vous le dira, le nuancier rouge-rose-fuchsia-violet si possible délavé est LA tendance du moment en matière de teinture en République Tchèque. N'importe quelle bonne dame qui suit un peu la mode se doit de teindre ses cheveux dans cette couleur. Il y en a pour tous les goûts: du discret au scintillant, de l'estompé pastel à l'uniforme clinquant, on observe une imagination sans bornes des coiffeurs pragois. Vous avez bien compris, ça fait souvent mal aux yeux et notre (bon) goût français se sent attaqué.

2) L'objet phare et indispensable de toutes les caissières ou de tous les gens en contact avec des papiers, c'est le mouille-doigt. C'est tellement obsolète en France que je ne sais pas exactement comment cela s'appelle. Un petit pot avec une petite éponge imbibée dans lequel on plonge son index pour l'humidifier et ainsi attraper plus aisément billets et ticket de caisse. Déjà qu'elles ne sont pas bavardes, les caissières, elles économisent aussi leur salive pour séparer les billets les uns des autres...

3) Pendant ce temps, l'heure tourne. Omniprésence du temps qui passe, ici. Des horloges partout dans la ville. A chaque intersection de routes un peu grandes, une horloge. Sur chaque boulevard, à intervalles réguliers, des horloges. Dans chaque rame de tramway, une horloge. Je n'ai pas d'explication. Résurgence du communisme où l'emploi du temps était le même pour tous et où les montres individuelles n'étaient pas légion ? Sans montre, en France, vous serez obligés de demander l'heure à quelqu'un, ici, il suffit de lever les yeux vers le ciel et vous trouverez bien un lampadaire avec une grosse horloge.

Aucun commentaire: