vendredi 29 janvier 2010

Sur les traces de Clément VII

En ce charmant vendredi, petite escapade à Orvieto, refuge du Pape Clément VII en 1527 quand Charles Quint pillait Rome. Le représentant de Dieu sur terre n'a pas élu domicile dans la cathédrale la plus détestable qui soit. Magnifique style gothique flamboyant du Duomo:




Ce petit village perché sur un grand rocher volcanique ne manque pas de charme et la balade se fait pittoresque. Nous avons déambulé avec joie et empressement dans les ruelles pavées qui forment un sympathique dédale.


Et en bon petit garçon, je me suis offert une pause récréative:


3 commentaires:

Tes jambes sont trop longues grand brun a dit…

Cette photo est magique de béatitude enfantine
Gueule d'ange va

Anonyme a dit…

Mais reconnois-je un étudiant de science po Aix ?
Félicitation pour ce blog. Je me permets au passage de vous transmettre les salutations de Jérémie Joubert, que vous devez connâitre.

Bien à vous

Pierre-Marie Gasquy (4ème année Services publics).

Kynseker a dit…

Oui, j'ai revu Jérémie la semaine dernière à Munich.

Merci pour ce commentaire qui m'encourage à continuer.

Et au plaisir de faire plus ample connaissance à Aix quand je serai de retour...