mardi 5 janvier 2010

Cure de soleil

Vacances de Noël au Caire. Arrivée folle-dingue depuis Rome. Un terminal perdu au milieu du désert. Fiche sanitaire, visa, bagages. Première aventure dans cette nuit noire, rejoindre une amie arrivée à un autre terminal. Comprendre comment y aller, prendre le bus et trouver le bon hall, le tout à coup de bakchichs...

Après les douces retrouvailles, constater que l'amie en question, depuis deux ans qu'elle vit au Caire, maîtrise l'art difficile du marchandage et sait se montrer très dure en affaires. Le taxi roule à 130 km/h quand la limitation est de 60 km/h. Bienvenue au Caire !


Coucher à 6h30, lever à 12h30 et début de la visite de la ville. On la sillonne de part en part à pieds, en taxi. Mosquées, parcs, souks...


Une preuve que le petit garçon peureux, fin et délicat que je suis est dans cette ville a priori hostile aux gens de mon espèce:


Je finirai bien par être un grand garçon... Premières vacances en dehors de l'Union Européenne et j'apprends à rester calme dans les aéroports !

1 commentaire:

Méli a dit…

Je veux y aller, je vaux y aller
(cette photo est "intertemporelle" mon grand ^^)
:)