lundi 14 décembre 2009

La rançon de la fainéantise


Même si le froid mêlé à la pollution me contraint à un maquillage à la truelle, même si je suis habillé comme un sac (tous mes vêtements dignes de ce nom étant soigneusement rangés dans ma valise pour mon très prochain départ pour la France, l'Italie et l'Égypte) et même si les flocons de neige dans les oreilles m'horripilent, aujourd'hui fut une bonne journée.

Je passe rapidement sur l'heure consacrée au repassage pour dire combien j'ai été heureux d'affronter les éléments pour aller à la banque récupérer une bourse logement gracieusement accordée par l'Université Charles aux étudiants Erasmus. Qu'est-ce que c'est agréable d'aller à la banque pour gagner de l'argent ! Mais pourquoi cela ne m'est-il jamais arrivé en France ?! La pauvre guichetière n'en pouvait plus de ces étudiants démunis venus quémander leur dû toute la journée...

Un miracle n'arrivant jamais seul (quel beau lieu commun pour entamer ce paragraphe !), j'ai enfin réussi à imprimer mes cours à l'Université ! Après m'être acquitté d'une obole, avoir trafiqué un mot de passe nécessitant divers signes typiquement tchèques, j'ai lancé l'impression. Et j'ai servi de cobaye au réparateur de l'imprimante, en panne depuis une semaine. Ô joie ! Ma sublime prose dactylographiée a été crachée par le monstre technologique. Zut, je n'ai plus d'excuse pour ne pas réviser mes examens...


PS: enfin un nouveau design pour ce blog... La lisibilité et le centrage de l'image de fond sont fluctuants suivant la résolution, le zoom du navigateur et les réglages couleur/contraste de votre ordinateur. Je vais essayer d'optimiser tout ça dans les semaines à venir. J'espère néanmoins que ça vous plait davantage que l'horrible violet d'autrefois.

Aucun commentaire: