mercredi 14 octobre 2009

Les petits riens...

...qui font qu'on aime une journée qui s'annonçait monotone. Une confirmation de vol Air France à faire par téléphone ne semble être rien de compliqué. Sauf quand les caprices de la technologie s'en mêlent: mon portable français refuse d'appeler le numéro indiqué. Mais toute médaille à son revers et voici qu'entrent en scène les merveilles de la technologie: un petit appel Skype au bisounours qui me tient lieu de père et le voilà qui se charge de cette ingrate tâche. Et j'ai constaté qu'il l'avait menée à bien. La vie est plaisante !

Après cette corvée matinale, je filais prendre le tram pour un nouveau cours et je me croyais grandement en retard: 10 minutes au bas mot. Et de regarder mon petit post-it pour me remémorer la salle où se tenait le cours. Et m'apercevoir que le cours avait lieu non pas à 10h30 comme je le croyais mais à 10h50. Être non plus en retard mais en avance. Ce qui sied mieux à mon teint. Une petite surprise bienvenue !

En rentrant de ce cours fort charmant, je m'assois par hasard à côté d'un monsieur cramponné à une petite valise. Il arrive manifestement tout droit de l'aéroport. Là encore, une petite touche d'inattendu: il lit le Monde de l'Éducation. Je confesse sans rougir (le froid me rend rouge naturellement dans tous les cas) que j'ai lu abondamment par dessus son épaule. Ce que le monsieur n'a pas manqué de remarquer. J'avoue ne pas avoir eu le courage de lui glisser un petit mot en français pour lui dire merci d'avoir apporté avec lui un petit coin de France.

La neige nous a effleuré de sa douceur ce matin. Heureusement, elle ne tient pas. Le froid semble durablement installé, lui. Qu'il se cramponne ! Je jouerai autant qu'il le faudra du thermostat du chauffage placé, à bon escient, dans ma chambre !

1 commentaire:

Audrey a dit…

Ah je t'aime, je t'aime mon ami!