dimanche 18 octobre 2009

Billet du dimanche (1): Sport et odeurs...

Le métro est, où que l'on soit, une ville dans la ville. Les gens qu'on côtoie dans ces dédales sombres, humides et odorants, ne sont pas tout à fait représentatifs des vrais gens qui peuplent Prague. Ils sont notamment plus jeunes. Qui dit jeunesse, dit sport (sauf cas particulier...). Un sport semble très prisé dans les contrées tchèques: le hockey. Chaque jour qui m'impose de prendre les transports en commun, je croise un jeune homme avec une ou deux crosses de hockey. C'est très curieux, tant ce sport n'est pas du tout populaire ou à la mode en France (pour ce que j'en sais). Ça ne manque jamais de m'étonner et c'est une petite information niaise que je voulais partager. Et si la jeunesse sportive n'est pas forcément la plus (mal)odorante, le métro est un lieu où l'odorat peut s'exercer sur toute la palette olfactive: du meilleur au pire. Le meilleur, tout en étant un peu pénible à la longue, ce sont les odeurs de viennoiseries qui embaument chaque bouche de métro, n'importe laquelle ayant une boulangerie souterraine. C'est souvent agréable. Le pire, ce sont évidemment les SDF qui viennent s'assoir à côté de vous dans le métro. Mais ce sont aussi ces gens bien sous tous rapports et qui, parce que ce n'est pas dans les mœurs tchèques, ne prennent pas de douche avant de partir au travail ou tout simplement une douche un jour sur deux, ou trois.

Un ami de ma colocataire brésilienne, apparemment dragueur invétéré, à force de déconvenues hygiéniques, en est venu à demander à toute tchèque qui lui propose de monter prendre un dernier verre si elle a pris une douche dans la journée (matin ou soir). La réponse est négative dans les deux tiers des cas ! A méditer...

1 commentaire:

Méli a dit…

Mais c'est atrooooooooooooooooooooooooooce!! ah beurk! et après, nous français qui prenons une, voire deux, trois douches par jour on se traine une réputaton de cochons aux USA ou même ailleurs: "French don't know how to have a shower" My foot!