vendredi 25 septembre 2009

Un peu d'anthropologie...

Je fais un peu de sociologie de terrain en réaction au vide intersidéral de mon emploi du temps (5h et des poussières de cours par semaine, réunis sur deux jours). Comment sont les tchèques ? Eh bien, ils ne sont pas très grands, assez mal habillés et assez renfrognés. Ils sont un mélange de rusticité et de chaleur humaine savamment dissimulée... Peu enclins à parler anglais, ils ne sont pas particulièrement accueillants avec les étudiants Erasmus. Quelques faits étranges: l'alcoolisme est réellement présent dans une couche assez épaisse de la population: les personnes âgées semblent particulièrement touchées. D'autre part, on est confronté fréquemment dans la rue à des gens qui présentent un handicap mental évident ou à des gens atteints de tocs sévères. Enfin, parce que je mets l'aggravation de mon état acnéique sur cela, les gens sont bien plus acnéiques qu'en France, notamment à des âges avancés.

3 commentaires:

Cyrielle a dit…

ben dis donc, ca donne pas envie d'aller trouver un petit ami tchèque tout ça!

Kynseker a dit…

Eh eh, non, pas du tout. Mais je n'y pense pas du tout pour le moment. :-)

Mais il y a quand même de nombreux jeunes gens agréables à regarder.

Méli a dit…

Tu m'étonnes qu'ils soient alcooliques! avec le prix des mojitos, moi je le serais aussi!

j'irai pas à Prague donc!

surtout si les jeunes gens agréables à regarder sont aussi rares... vu le vide intersidéral sentimental qui m'habite en ce moment, je te paierais une de ces dépressions!