lundi 21 septembre 2009

Le général et le particulier

Mon colocataire est rentrée de sa chasse à la gueuze vers 1h du matin, j’étais déjà endormi… Du coup, pas de scrupules à mettre mon réveil à 8h30. Je suis donc parti vers 9h pour mon premier périple dans Prague. Je suis sorti du métro dans le quartier juif et je suis tombé nez à nez avec le « Rudolfinum », salle de concert : les oracles de la musique ont parlé. En ce dimanche, les synagogues et le cimetière juif étaient fermés. Je me suis donc dirigé vers la vieille ville. Horloge astronomique, églises (j’ai même assisté à une messe… non, non, ce n’était pas du tout pour consulter mon guide au chaud avec un fond d’orgue), pont Charles etc…


J’ai traversé la Moldau pour me rendre dans le quartier qui m’attirait le plus : celui du Château de Prague et le « petit côté ». L’ambiance est moins touristique, moins Disneyland que la vieille ville mais tout aussi enchanteresse. Jardins sublime –un écureuil a fait mon bonheur pendant 5 min en courant à l’aveuglette dans les pelouses-, palais imposants –j’ai assisté par le plus grand des hasards à une revue militaire en musique- et belles églises. Il y a un peu plus bas, un immense parc public avec un funiculaire qui mène à une tour d’observation qui ressemble à la tour Eiffel. Je rêverai de trouver un appartement dans ce quartier.


J’ai retraversé le fleuve guidé par une étoile musicale : le théâtre national. Ben, pour le coup, c’est bien plus beau en photo ! Il y a pas mal de monuments qui me font le même effet : Prague est une ville magnifique dans l’ensemble –l’ambiance dégagée par tout cet amoncellement de merveilles architecturales est prodigieuse- mais moins virevoltante dans le particulier. Quoique:




Je me suis ensuite promené aux alentours de la place Venceslas où domine l’énorme Musée National. C’est un quartier où on peut faire du shopping. Personnellement, je me suis contenté d’acheter un « hot-dog » tchèque : une saucisse gouteuse dans un petit pain avec une sauce au choix. Pas très digeste à première vue mais c’est très très bon. Ajoutez à ça une grande boisson et vous avez un repas bien consistant pour 80ck, 2,5€.


Ce grand tour de Prague sans rien visiter de spécial était destiné à me donner une idée du fonctionnement de cette ville et de son agencement. Vu le foisonnement de choses que j’aimerais explorer, je crois que j’ai fait un excellent choix pour passer une année complète à l’étranger.

1 commentaire:

Méli a dit…

Je suis restée sur le postérieur:
dans un quartier voué au culte de la chemise au col mao ou autres bijoux de la fashion by Romain, tu as acheté... un HOT DOG?

oui tu nous a décrit ce qu'était un hot dog, nous on le savait déjà... :p
voilà l'étrange chose! tu n'as pas fait chauffé la CB pour acheter un truc aussi inconnu (et loin) de toi, et tu as aimé qui plus est!

help! i don't regonize you anymore!

:p